Là où le septième art rencontre le/la citoyenNE

Dans le cadre des Rendez-vous des cinémas du monde, du 15 au 21 Février 2019, vous seront présentés une sélection de films hauts en couleurs et pour tous les goûts. Bonifiée et à sa deuxième édition, les rendez-vous sont rendus possibles par une collaboration entre le Comité de Solidarité / Trois-Rivières et le Cinéma le Tapis Rouge. La programmation, composée de onze films, dont trois documentaires, nous fait prendre conscience de la complexité du monde dans lequel nous vivons, mais aussi de plusieurs enjeux différents qui doivent être mis à l’attention du public. Abordant plusieurs thèmes d’actualité comme le racisme, le droit à l’information, les malheurs des guerres actuelles, les changements climatiques, le pouvoir, l’homophobie et bien d’autres, la sélection de film est unique, recherché, et ne sera pas présentée ailleurs à Trois-Rivières.
En plus de visiter des sujets qui sauraient faire fleurir notre conscience sociale, les rendez-vous offrent une grande diversité au niveau de la réalisation, ce qui nous permet d’avoir accès à un cinéma de grande qualité, où la diversité culturelle est célébrée en toute connaissance de cause. Dix pays différents seront représentés, notamment le Japon, la Corée du Sud, le Brésil et l’Allemagne, mais aussi, plusieurs projets cinématographiques entrainant des collaborations internationales très intéressantes. Parlons notamment de La mort de Staline, une satire politique, collaboration entre le Royaume-Uni, la France et la Belgique, aux accents typiques à l’humour britannique, qui saura nous faire réfléchir sur l’avidité et le pouvoir, entre autres. Dans un tout autre ordre d’idée, mention spéciale à Une guerre privée, film racontant l’histoire de Marie Colvin, courageuse correspondante de guerre dont la vie a été dédiée à dénoncer les horreurs des conflits armés dans le monde.
En somme, trois séances de projection, présentées au Cinéma Le Tapis Rouge, sont prévues chaque jour à 13h, à 15h30 et à 19h30. Un passeport au coût de 30$ donnant accès à quatre entrées est disponible à la billetterie du Cinéma et auprès du Comité de solidarité. Les prix d’entrée seront de 9,50$ l’après-midi et 11$ le soir.
 

LES FILMS À L’HORAIRE

L’horaire complet des projections est disponible sur les sites Internet du Cinéma Le Tapis Rouge et du Comité de solidarité/Trois-Rivières, ainsi que sur la page Facebook de l’événement des Rendez-vous des cinémas du monde de Trois-Rivières.
Capharnaüm: drame sur la vie des enfants au Liban, Prix du jury au Festival de Cannes 2018.
Métamorphose: documentaire sur la portée véritable de la crise environnementale qui secoue la planète.
La mort de Staline: satire politique sur la mort du dictateur russe Joseph Staline et sur la querelle concernant sa succession.
Le prince heureux: drame historique relatant la vie de l’écrivain Oscar Wilde.
Vers la lumière: drame au sujet d’un photographe qui perd la vue et sa relation avec une femme qu’il rencontre.
Les granges brûlées: suspense coréen. Lors d’une livraison, Jongsu, un jeune coursier, retrouve par hasard son ancienne voisine, Haemi, qui le séduit immédiatement. De retour d’un voyage à l’étranger, celle-ci revient cependant avec Ben, un garçon fortuné et mystérieux. Alors que s’instaure entre eux un troublant triangle amoureux, Ben révèle à Jongsu son étrange secret. Peu de temps après, Haemi disparaît…
Une guerre privée: drame biographique sur la correspondante de guerre Marie Colvin, poussée au front des conflits à travers le monde pour donner la parole aux sans voix.
Qu’est-ce qu’on attend? : documentaire sur la petite commune française, championne internationale des villes en transition écologique vers l’après-pétrole.
L’autre Rio : documentaire sur l’envers du décor des Jeux Olympiques de Rio, alors qu’une communauté de déshérités, délocalisée à l’occasion des Jeux, survit avec ingéniosité dans un immeuble désaffecté.
Si Beale street pouvait parler : drame social sur l’histoire d’amour entre Tish et Fonny dans le Harlem des années 70. Quand ils s’apprêtent à avoir un enfant, le jeune homme, victime D’une erreur judiciaire, est arrêté et incarcéré.
La saveur des Ramen: drame dans lequel on suit Masato, jeune chef des Ramen au Japon, qui entreprend le voyage culinaire de sa vie pour retrouver le goût des plats que lui cuisinait sa mère quand il était enfant. Des secrets familiaux profondément enfouis se dévoilent.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 − 2 =