Poème

Océan partie 8

Par Simon Tanguay Regarde à l’horizon, là où l’océan se lève Observe les vagues qui moussent au vent Les éclats de soleil enterrés des marées Les chaleurs de l’été qui ne sont plus que souvenirs Regarde à l’horizon, là où l’océan se lève Admire les tempêtes qui balaient les récifs Les bateaux qui s’y reposent parmi les algues Les lames de fond qui t’ont arraché de mes côtes Regarde à l’horizon, là où l’océan se

Lire plus

Océan partie 7

Par Simon Tanguay  Entre la valse des étoiles Et les marées froides Déterre de flots de nos conversations échouées Après les chaleurs de Juillet, après le mal de mer Ouvre ta fenêtre, et entend le vent chanter « J’ai tant souffert, laisse-moi entrer. » Nomade du cœur, portes en toi l’exil. Suit l’appel de l’océan Laisse les vagues te mener En toi, un cri salin Le désir de tout laisser couler Peler les brûlures de

Lire plus

YA TU QUELQU’UN QUI ME LIT

Par Thomas Lefebvre Donne-lui un crayon sans sommation. Dis-lui de l’aiguiser sans argumentation. Demande-lui ensuite : quoi de neuf ? Pas grand-chose te répondra-t-il… Menteur t’as un crayon! Vais-je lui répondre. Puis on rit puis on écrit… Pis ça vire en trip à trois de masturbation intellectuelle! [Faut bien s’y mettre des fois] Mais putain y’a tu quelqu’un qui me lit ?   Thomas Lefebvre 4/4/19 22 : 35

Lire plus

Brevet de mon âme

Par Augustin Lévesque-Mongrain Un soir de pleine lune L’ennui happe le quotidien chargé Le corps vidé, complètement déchargé Le cerveau n’y voit qu’une petite lacune Mais, le temps a raison des jeunes fourbes La réalité rattrape ceux qui courent Et laisse passer les marcheurs dans la courbe.   Une fois le jour levé, Les craintes se sont évadées par la fenêtre, Le compte à rebours peut reprendre. Dans cette maison nouvellement dépossédée, L’insouciance de l’homme

Lire plus

Océan partie 3

Par Simon Tanguay La jambe prise dans un remous, je mange du sel. L’écume à la bouche, je m’effondre sur la plage et reviens dans tes bras Dans le sable tu m’as fait des cicatrices; j’attends la marée, encore une fois.   Tsunami, tu t’écrase sur moi Unis à l’autre, sondant les plaines de nos corps Nous n’en laisserons que des décombres Encore une fois, je t’en supplie   Retourne la terre de mon Adam

Lire plus

Transmission lucrative

Par Thomas Lefebvre Transmission Lucrative Thomas Lefebvre – 2018-12-19 10:43 am East Coast, West Coast, Whats up ici November – Oscar – Roméo Tango – Hotel Coast ;        Québec Vous êtes un monde à vouloir faire passer un pipeline sur cette terre, dormez-vous au gaz ? Bon Dieu que vous y tenez, à votre pureté, mais votre main tendue vers nous sent la marde trempée dans le sang. Shérif fais-moi peur, et ma bouche

Lire plus

L’art des projets et des regrets

Par Marianne Perreault L’art des projets et des regrets Marianne Perreault J’aurais aimé écrire un roman Mais finalement je n’avais pas le temps Alors voici une petite chose Qui n’est en aucun cas de la prose   Pour une fois que l’on se repose Car le monde n’est pas rose Danse, écriture, chant Processus à maîtriser qui sont doux et lents.   N’en voulez pas aux artistes, Car malgré leur imperfection, ils créent les pistes

Lire plus

Flaque d’obus

Par Thomas Lefebvre Jeudi 18 octobre 13h13, Thomas Lefebvre «There must be some kind of way out of here, said the Joker to the Thief» – Bob Dylan […] So quiet on the western front, just lost my thoughts dans ton reflet esquinté et trouble, vu dans ce cratère d’obus à l’eau opale. Ô pacification, précepte des grandes gueules, on te vend mais personne t’achètes ; J’en disque les industrieux devraient produire des Saccharifères au

Lire plus

Canidé, voleur

Par Jérémy Douville Un peu déroutant ? vraiment ! Malheur des yeux. Si peu méchant, pourtant Porteur d’aveux.   Je suis loup solitaire, Mais plutôt chien errant. Un peu méchant dans l’air, Mais ne mord pas vraiment.   S’expose sur mon front Une sinistre rune Qui, brouillant ma vision, Me cache la lune.   Sentant le sang sur l’ivoire Des gens de la ville, Impatientes, mes canines noires Pourrissent, inutiles.   Les ombreuses montagnes Dressés

Lire plus

Éclaircie

Par Camille Bellefeuille L’humeur basse comme un ciel orageux, Tu diriges ton regard gris vers elle, Tache de clarté dans ce monde brumeux, Toi forteresse, elle sentinelle.   Son sourire se transporte vers ses yeux, Témoignage de son cœur heureux, Tu voudrais le saisir et le conserver Pour être certaine de ne jamais l’oublier.   Vous seules semblez partager cette infinité, Observant, silencieuses, ce moment de fugace beauté, Le monde pourrait bien être en feux,

Lire plus