Novembre et ses méandres

Les vitrines glacées de la canopée Permirent aux bonnes gens de se griser devant de telles beautés Si bien qu’ils en oublièrent presque les calamités

Lire plus »

La louve solitaire

À la louve de la Ville lumière Intriguée par une louve de la Ville lumière, Une de son genre, d’une timidité singulière Osa faire le

Lire plus »

Activités à venir

Novembre et ses méandres

Les vitrines glacées de la canopée Permirent aux bonnes gens de se griser devant de telles beautés Si bien qu’ils en oublièrent presque les calamités

Soirée glaciale sur la rive

Le vent nocturne de la plage se forcit, Me laissant transi par la gêne et le froid.C’est alors que tu me ramènes près de toi,M’éloignant

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *